AU CŒUR DE L’IMAGINAIRE

Tous les ans, le Musée des Abattoirs ouvre sa galerie des publics aux travaux d’étudiants proposés par la Semaine de l’Étudiant. 3 univers très différents cohabitent au sein d’une même exposition :

Ma nuit à moi par Lucile Coste (installation poétique). « J'ai commencé il y a deux ans à beaucoup écrire en poésie sur la nuit. J’en fais une exposition de poèmes, une installation de nuit, dans une ambiance intime, nocturne et chaleureuse, comme l'est ma nuit. »

 

L’intimité du nuage par Jade Willerval (installation) : inspiré par l’observation fascinée d’un phénomène aérien éphémère, manifestation grandiose du cycle de la vie, source insaisissable de paix et d’inquiétude. « Les nuages, c'est comme les rêves (…) On croit les tenir, ils se décomposent sous la main. » (Harry Bernard). Retrouvez son oeuvre sur internet.

 

Manipulations maléfiques par Amélie Raynaud Idrac⚡ (série photographique) : une jeune femme visitant un manoir se fait progressivement manipuler par une entité maléfique. La mise en parallèle de deux personnages incarnés par la même modèle évoque le dédoublement de la personnalité et pousse le spectateur à réfléchir sur une dérive qui le guette aussi, qui nous guette tous.

 

Le vernissage de l'exposition sera l'occasion de les rencontrer en découvrant leurs œuvres. 


Du mercredi au dimanche 12h > 18h

M° St Cyprien République

Entrée gratuite pour tous

Projet étudiant issu de l'appel à projet

Dans la même ville