JEUNES TALENTS À LA FORÊT ÉLECTRIQUE

La Forêt Électrique, cinéma éphémère créé dans la friche urbaine de la Cartoucherie, accueille de jeunes talents-réalisateurs. Un programme riche vous est proposé avec d'abord un atelier de création graphique, proposé par l'atelier Pépite puis une projection et une rencontre avec les réalisatrices. Au programme, 4 courts métrages étudiants :

 

Post Mortem Beach de Cécile Dumas :

Après des études de Sciences Politiques, Cécile Dumas travaille dans le domaine de la production théâtrale durant plusieurs années avant d’intégrer l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse en 2015. Convoquant littérature, poésie et cinéma, elle fabrique des micro-fictions donnant à voir ou à entendre des réflexions au croisement de l’intime et du politique, du réel et de la fiction.
Réalisé en 2017, Post Mortem Beach est son premier film. On y parle d’amour, de mort, de la vie comme un film. On termine une histoire.

Girl Square de Charlène Levasseur :

« La vie est une surprise » Café Society, Woody Allen
Arrivée le 22 janvier sur Youtube, Steak House, est le deuxième épisode de la série Girl Square.
L’intention est de faire une série culte, accessible au grand public, parsemé de phénomène surnaturel. Au-delà de la citation la série peux se penser comme une métaphore des années 2000 et de l’arrivée du numérique dans nos vies. Elle est un vulgaire copié collé de Charmed, Totally Spies, et une BD de Griffon. Rien de plus extraordinaire que l’ordinaire. Comment savoir si la réalité n’est pas une vaste illusion? Entre action science-fiction et réalité, la série vous invite à vous libérer du cinéma complexe et des cinéphiles actuels, pour aborder tranquillement les thèmes de la vie quotidienne pour la violenter de front. Une véritable révolution féminine « Girl Square » surprendra vos attentes.

Conte du pays d’Oc de Claire Devillers :

Au XIIIe siècle. Maverick,  un jeune serf se lie d'amitié avec un loup, mais quand ces derniers sont pris à chasser sur le territoire du seigneur,  délit grave en ces temps-là,  le garçon se fait jeter au cachot et le loup est entraîné à combattre. Comment vont-ils s’en sortir?  
Conte initiatique,  exercice de style mêlant reconstitution historique avec budget étudiant, ce film montre qu'on peut s'évader dans le temps, et revivre des rêves d'enfants peuplés de loups, de chevaliers et de héros épris de liberté. 

Ma maison n’a pas de murs de Jeanne Lorne :

Une nuit de pleine lune, une jeune femme enceinte traverse la ville entière à la quête du lieu idéal pour accoucher. Les femmes qu'elle rencontre pendant sa marche lui suggèrent un chemin ou bien la déstabilisent, mais celle-ci est déterminée.

 

Evénement Facebook


De 16h à 18h

Tram : T1 & T2 - Bus : 45 & L2 arrêt Casselardit

Entrée gratuite pour les étudiants.

 

Projet étudiant issu de l'appel à projet

 

Dans la même ville